quant


quant

quand [ kɑ̃ ] conj. et adv.
Xe; lat. quando
I Conj. [ kɑ̃t ] devant voyelle (Exprimant une relation temporelle de concordance, de simultanéité.)
1Dans le même temps que. lorsque (cf. Au moment où, que). Quand vous aurez fini vous pourrez partir. « Il arriva à Louis XIV mourant de dire : Quand j'étais roi » (Stendhal). « Elle attendait depuis trois quarts d'heure, quand, tout à coup, elle aperçut Rodolphe » (Flaubert). Exclam. (avec ellipse de la principale) « Quand je vous disais que rien ne pourrait l'empêcher d'achever sa partie » (A. Daudet), s.-ent. j'avais raison (cf. Je vous le disais bien). « Quand je pense qu'Hélène aura bientôt seize ans » (Duhamel), s.-ent. je suis étonné.
Fam. (introduisant une complétive) « J'aime aussi beaucoup quand il parle d'histoire naturelle » (A. Gide). « Elle m'a parlé de quand vous étiez petits » (Aymé).
2(Exprimant la concomitance, la corrélation répétée) Chaque fois que, toutes les fois que. « Quand on court après l'esprit, on attrape la sottise » (Montesquieu). Quand le chat n'est pas là les souris dansent. « Quand l'un disait oui, l'autre disait non » (Furetière).
3(Exprimant une opposition entre les deux propositions simultanées, ou introduisant une hypothèse) « Tu t'es subordonné, quand tu es fait pour ordonner » (Balzac),alors que tu es fait... « Un ancien intellectuel, quand il serait devenu maçon, [...] est toujours un aristo » ( Péguy),même s'il devient maçon... « Quand elle l'eût voulu, elle n'eût pas pu » (Stendhal),même si elle l'avait voulu. — QUAND (BIEN) MÊME... (et le condit.) :même si. « Quand même vous auriez arraché les canines du tigre » (Flaubert). Quand bien même il le nierait.
Absolt (déb. XIXe) Loc. adv. QUAND MÊME : cependant, pourtant. « Si je meurs, ce sera en t'adorant quand même » (Stendhal). Fam. Tout de même. « On travaillerait ensemble, ce serait quand même plus gai » (Duhamel). Exclam. Quand même ! Tu exagères.
4(Souvent écrit QUANT) Vx ou région. (en fonction de prép.) En même temps que, avec. Il est arrivé quand moi. « Mon père me menait quant et lui à la chasse » (Chateaubriand). (En fonction d'adv.) Quand et quand : en même temps.
II Adv. (d'interrog. sur le temps) (toujours [ kɑ̃ ] , sauf : Quand est-ce que [ kɑ̃tɛskə ] ) À quel moment... ? Dans quel temps... ? Quand est-il arrivé ? « Quand aurez-vous fini de conter votre histoire ? » (Hugo). Fam. Quand est-ce qu'on s'en va ? « Depuis quand payez-vous vos dettes ? » (Hugo). Jusqu'à quand ? C'est pour quand ? pour quel jour ? Alors, à quand le mariage ? Je ne sais ni où ni quand. N'importe quand. Quand tu veux. ⊗ HOM. Camp, khan, quant.

1. quant, quante [kɑ̃, kɑ̃t] adj.
ÉTYM. XIIe; du lat. quantus. → Quantum.
Vx. Combien de… || Quantes heures sont ? (Rabelais, Pantagruel, IV). — ☑ Loc. vieillie. Quantes fois (cit. 6) : combien de fois (→ Arbre, cit. 1, Marot).Toutes et quantes fois que… (→ Passer, cit. 144, Diderot), toutes fois et quantes que… (Descartes, Bossuet, in Littré) : autant de fois que…
DÉR. Quantième.
HOM. Camp, khan, quand.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • quant à — ● quant à locution prépositive (latin quantum ad) Met en relief un élément de la phrase ; pour ce qui est de, en ce qui concerne : Quant à l avenir, il ne vous appartient pas. ● quant à (difficultés) locution prépositive (latin quantum ad)… …   Encyclopédie Universelle

  • quant — quant, ante 1. (kan, kan t ) adj. 1°   Combien grand. De cet adjectif si usité jusque dans le XVIe siècle et si utile, il ne reste plus que quantes, qui lui même a vieilli. 2°   Quantes fois, combien de fois (locution qui a vieilli). •   Quantes… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • quant — Quant. Il vient de Quantum. D icy à quant? Quousque? Quant à ce qu il, etc. Nam quod in vxorem, etc. Quant à ce que, etc. Et quod nunc tute tecum iratus cogitas. Quant au regard de, etc. Quantum ad porticus, nihil, etc. Plin. iun. Quant à ce que… …   Thresor de la langue françoyse

  • quant — QUANT. adv. Il se joint au datif, & signifie Pour ce qui est de .... Quant à luy, il en usera comme il luy plaira. quant à moy. quant à ce qui est de moy, je suis prest. quant à ce point là. quant aux choses de la guerre. quant à un tel article.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Quant — (der), Quant (et) Quant (das) (Physik) Quant (et) Quant (der) (Fuß) Quant (der) Quant (der) (Junge) Quant (der) …   Kölsch Dialekt Lexikon

  • quant\ à — [ kɑ̃ta ] loc. prép. • XIIIe; lat. quantum ad « autant que cela intéresse » ♦ Pour ce qui est de, relativement à (telle personne, chose ou question sur laquelle se fixe un moment l attention). « Quant au frère Gaucher, [...] il n en fut plus… …   Encyclopédie Universelle

  • Quant — can refer to:* Mary Quant, an English fashion designer * Quant pole, used to propel a barge * Quantitative analyst or quant, a person who works in quantitative analysis * Quant fund, a mutual fund managed by a quantitative analyst * Quantitation …   Wikipedia

  • Quant — Quant, n. A punting pole with a broad flange near the end to prevent it from sinking into the mud; a setting pole. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Quant — Sn kleinstmöglicher Wert einer physikalischen Größe per. Wortschatz fach. (20. Jh.) Kunstbildung. Von Max Planck 1910 als Einheit der Quantität so benannt.    Ebenso nndl. quant(um), ne. quantum, nfrz. quantum, nschw. kvant, nnorw. kvant. ✎… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • quant — Mot Monosíl·lab Pronom …   Diccionari Català-Català

  • Quant — das; s, en <zu lat. quantum, vgl. ↑Quantum> kleinste, unteilbare Einheit einer physik. Größe, bes. in einer Wellenstrahlung als Einheit auftretende kleinste Energiemenge (Phys.) …   Das große Fremdwörterbuch


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.